Saint Nicolas


PrécédentGalerieSuivant

Saint Nicolas

Les images de cette Galerie ne peuvent être reproduites sans l'autorisation écrite de L'Atelier Saint André.

Icône no 35

Format : 28 x 21 cm.

Planche en tilleul

Tempéra. Auréole dorée à la feuille d'or

Evêque de Myre, en Asie Mineure, Saint Nicolas a reçu le titre de Thaumaturge, c'est-à-dire le "Faiseur de Miracles". Il est souvent représenté en évêque, vêtu du sticharion (tunique), du polystavrion (chasuble blanche couverte de croix noires car l'évêque est témoin de la Passion et de la Résurrection du Christ) et de l'omophorion (étole de laine blanche symbolisant la brebis égarée que le Bon Pasteur porte sur les épaules).
Il est protecteur des marins, car plusieurs fois dans sa vie, il sauve des bateaux en péril ou des marins tombés à l’eau. Lors de la famine de Myre, il convainct le capitaine d'un bateau chargé de grains de lui en donner une partie, tout en lui promettant qu'il n’y aurait pas moins de blé à leur arrivée.
Il est protecteur des enfants, car il a ressuscité, entre autres, des enfants que le boucher avait mis au saloir.
Il intervient au Concile Oecuménique de Nicée en 325 contre Arius, auquel il donne "une forte gifle". Exclus de la salle et ayant dû rendre son l'étole d'évêque, le président de l'Assemblée vit en songe le Christ donner à saint Nicolas l'évangéliaire et la Mère de Dieu lui rendre son étole en disant : "Demain vaincra Nicolas." Il fut rétabli dès le lendemain et Arius fut anathémisé.
Depuis la première Croisade ses reliques sont à Bari en Italie.


Accueil / Galerie 1 / Galerie 2 / Galerie 3 / Galerie 4 / Icônes des Saints d'Occident


P. Grall © ASA 1999 - 2018 Tous droits réservés.