Sainte Barbara


PrécédentGalerieSuivant

Sainte Barbara

Les images de cette Galerie ne peuvent être reproduites sans l'autorisation écrite de L'Atelier Saint André.

Icône no 51

Format : 21 x 16 cm.

Planche en pin

Tempéra. Auréole dorée à la feuille d'or

Issue d'un milieu aisé d'Héliopolis en Egypte, sainte Barbara acquit la connaissance de Dieu par la seule contemplation de la nature et se convertit. Un jour son père Dioscore, en partance pour un long voyage, fit construire une tour dans son palais pour y enfermer sa fille afin de la soustraire aux regard des hommes. Il ordonna que cette tour soit flanquée de deux fenêtres mais Barbara, sans en avertir son père, demanda aux ouvriers d'en percer une troisième pour bénéficier d'une triple lumière, symbole de la Sainte Trinité.

A son retour Dioscore apprend le sens de la troisième fenêtre et découvre la conversion de sa fille. Il entre dans une violente colère et livre sa fille à l'empereur Maximilien (284-305) devant qui elle confesse sa foi et méprise les idoles. Après une longue période de tortures auxquelles elle sortit sauve par l'assistance du Christ, elle mourut décapitée par le bras de son propre père qui fut frappé par la foudre sur le chemin du retour et réduit en cendres

Accueil / Galerie 1 / Galerie 2 / Galerie 3 / Galerie 4 / Icônes des Saints d'Occident

P. Grall © ASA 1999 - 2018 Tous droits réservés.