Saint David de Thessalonique, dendrite


PrécédentGalerieSuivant

Saint David de Thessalonique

Icône no 47

Format : 42 x 18 cm.

Planche en pin

Tempéra. Auréole dorée à la feuille d'or

Encore jeune, saint David entra au monastère des Saints Martyrs Théodore et Mercurius de Thessalonique où il vécut dans le renoncement et la prière. A la lecture de la vie des saints stylites Siméon et Daniel, il fut pris d'une telle componction qu'il décida de suivre leur exemple afin de trouver le repos en leur compagnie après la mort. Un jour donc, il monta dans l'amandier qui s'élevait à gauche de l'église et y élut domicile. Il était résolu à mener cette vie d'ascèse extrême le reste de sa vie, exposé aux rigueurs du climat, à l'inconfort et à l'instabilité jusqu'à ce qu'au bout de trois ans un Ange lui demanda de descendre et de se retirer dans le silence d'une cellule. Il accomplit de nombreux miracles et intervint auprès de l’Empereur Justinien pour établir un siège épiscopal à Thessalonique. Il rendit son dernier souffle en vue du port de Thessalonique sur le navire qui le ramenait de Byzance : "le navire s’immobilisa malgré la forte brise qui gonflait les voiles et un parfum céleste enveloppa l’athmosphère."




Les images de cette Galerie ne peuvent être reproduites sans l'autorisation écrite de L'Atelier Saint André.

Accueil / Galerie 1 / Galerie 2 / Galerie 3 / Galerie 4 / Icônes des Saints d'Occident

P. Grall © ASA 1999 - 2018 Tous droits réservés.